Qu'est-ce qu'un parapegme ?

Un "parapegme" est un ancêtre des almanachs actuels. A l'origine, il s'agissait d'un tableau qui retranscrivait les phases des étoiles et les prévisions météorologiques correspondantes. Les premières versions étaient gravées dans la pierre. A côté des textes se trouvaient des trous, qui symbolisaient une journée. Une cheville pouvait être insérée dans ces trous et se déplaçait au fur et à mesure que les jours passaient. Certains jours, les inscriptions annonçaient des événements astronomiques ou météorologiques.

Au cours du deuxième siècle ap. J.C., l'astronome alexandrin Claude Ptolémée intégra ce type de calendrier dans son travail connu sous le nom de Phaesis, qui regroupe les phases des étoiles fixes et un ensemble d'événements météorologiques. Au centre de ce travail se trouve un parapegme, une liste de dates liées aux changements météorologiques saisonniers, les premières et dernières apparitions d'étoiles ou de constellations au lever ou au coucher du soleil, et des événements solaires comme les solstices. Tout ceci est référencé en fonction de l'année solaire.

Ptolémée croyait que les phénomènes astronomiques provoquaient les saisons. D'après lui, ces événements ne coïncidaient pas toujours en raison de l'influence physique d'autres corps célestes. Pour lui, la météorologie était donc une division spéciale de l'astrologie.

Pour en savoir plus : [1], [2]

References

  1. Astronomy, Weather, and Calendars in the ancient world: Parapegmata and Related Texts in Classical and Near-Eastern Societies,
    Lehoux, Daryn
    , Cambridge, p.xiv, 566, (2007)
  2. Geminos's Introduction to the Phenomena: A Translation and Study of a Hellenistic Survey of Astronomy,
    Evans, James, and Berggren Lennart J.
    , p.346, (2006)