Représente-t-il plus un univers héliocentrique ou géocentrique ?

Ni l'un, ni l'autre. La fonction du mécanisme est clairement de représenter la position des « corps célestes » par rapport à la « sphère céleste ». L'observateur référencé se situe à la surface de la Terre. Pour cela, le mécanisme doit obligatoirement être basé sur un modèle géocentrique. Mais cela ne signifie pas que le fabricant ait privilégié un modèle géocentrique de l'univers. En 297 av. J-C., Aristarque de Samos (310- env. 230 av. J-C.) fut le premier à proposer un modèle héliocentrique du système solaire. Malheureusement, les partisans d'un tel modèle furent beaucoup persécutés, non seulement dans la Grèce antique, mais également pendant les siècles suivants. Il est très probable que le concepteur du mécanisme ait su que l'univers pouvait être héliocentrique, mais sa machine ne le montre pas.